Oren

Une lettre ouverte à Adobe pour parler de sa gestion des pré­noms dans ses logiciels.

Lettre réalisée à partir du contenu récolté lors d’une enquête ayant comme point de départ le dictionnaire d’InDesign. Pourquoi certains prénoms sont considérés comme des fautes de français ? Comment sont-ils sélectionnés ?

L’enquête s’est notamment appuyée sur la base de don­nées sur les prénoms donnés en France depuis 1900, d’après l’INSEE. Le personnage d’Oren est fictif, et son prénom choisi au hasard parmi les prénoms décrits comme “rares” par la base de données.